fbpx

Détatouage Correction sans Laser

Détatouage au Pigment Killer

Nouveau chez Brigitte-Beauté, le « Pigment Killer » pour la correction de vos maquillages permanent que vous n’aimez plus.

Pour une correction parfaite de votre maquillage permanent, il est conseillé d’enlever (détatouage) votre ancienne pigmentation en utilisant le Piment Killer, idéal afin d’éviter un recouvrement, toujours plus grossier et de permettre à Brigitte-Beauté de vous refaire une dermopigmentation plus adaptée.

La méthode est utilisée pour détatouer petits tatouages, sourcils, eye-liner, lèvres et grain de beauté.

L’ancienneté de votre maquillage permanent n’est d’aucune importance, nous faisons pénétrer Pigment Killer dans la peau à l’aide d’un dermographe multi-aiguille comme lors d’un maquillage permanent en moins douloureux

Pigment Killer est non toxique, non acide, n’endommage pas votre peau

Ingrédients : sel de mer, hydroxyéthylcellulose (HEC), extrait de pépins de pamplemousse, sorbate de potassium, benzoate de sodium, sève de feuille d’aloe barbadensis et eau épurée

Déroulement du soin

  • Après une rendez-vous explications-conseils
  • La zone est nettoyée, désinfectée, préparée
  • Application du Piment Killer à L’aide du dermographe
  • Le nombre d’application sera déterminé par l’éclaircissement de la zone traitée mais au maximum 5 fois pour éviter de blesser la zone (Brigitte)
  • Il faudra compter plusieurs séances espacées de 2 mois pour un résultat souhaité

FAQ & CONSEILS

Est-ce douloureux

Nettement moins douloureux qu’un détatouage Laser ou un maquillage permanent

Quelles sont les contres-indications

Les problèmes de dermatologie dans leur ensemble. Traitement anticoagulant, diabète, mauvaise cicatrisation, chéloïdes, grossesse.

En cas de questions particulières, Brigitte-Beauté vous proposera un entretien avec le médecin de l’institut

Comment ça marche

Le liquide interagit avec les pigments de couleur, qui sont ensuite progressivement expulsés. On peut voir la couleur apparaître à la surface de la peau. La croûte durcit et tombe environ 10 jours plus tard, c’est un processus de cicatrisation. Il faut attendre environ 8 à 10 semaines avant que la nouvelle peau ne soit guérie. Le traitement peut ensuite être poursuivi. Après la guérison, la surface qui a fait l’objet du détatouage peut être légèrement rouge pendant encore plusieurs mois. Cela provient de la régénération des tissus, processus qui varie en fonction de la prédisposition et du type de peau de la personne.

Quelles précautions après le traitement

Ne pas mouiller ni gratter ou s’exposer au soleil pendant la cicatrisation 10 à 15 jours.

Les effets immédiats

Rougeur, œdèmes, qui disparaissent spontanément en quelques jours

Éclaircissement de votre tatouage au fur et à mesure de la cicatrisation